Archive for the 'VoIP' Category

TinLizzie et WikiPhone

Yoshiki Ohshima nous a présenté le premier jour de C5 dans la sesssion “Web- and Wiki-based collaboration environments”, deux projets sur lesquels il travaille en ce moment : TinLizzie et WikiPhone. TinLizzie est un WysiWiki, c’est-à-dire un Wiki WYSIWYG. Ce travail est partie d’une critique du web d’Alan Kay qui lisait la page Logo sur Wikipedia : “It really bothers me that the Logo examples in this article can’t be tried out in 2006 (given that this was easy on an Apple II in 1979).”

Il est vrai que le web peut apparaître sous bien des points une régression par rapport au système NLS de Douglas Engelbart de 1968. TinLizzie permet d’écrire dans un navigateur web du contenu multimédia (textes, images, …) et de le partager avec d’autres utilisateurs. Du point de vue utilisateur se ressemble un peu à ce que l’on peut faire avec les EToys mais de manière distribuée. Dans TinyLizzie tout se fait de manière Wysiwyg par manipulation directe et il y a également la possibilité de faire des scripts.

Autre possibilité intéressante : il est possible de récupérer le contenu d’un Wiki TinLizzie sous la forme d’un document au format XML ODF (Open Document Format), format qu’OpenOffice.org peut lire sans problème. Les scripts sont eux aussi récupéré dans le format XML. Comme TinLizzie est écrit en Squeak, il est possible de manière portable quelque soit sa machine dans un navigateur web.

TinLizzie utilise pour son interface graphique, Tweak, le nouveau système graphique définit Andreas Raab. Il s’agit d’un réimplémentation complète du système de Morph répondant ainsi à certaines de ses limites.
Le mécanisme le plus original de TinLizzie est la possibilité de travailler avec d’autres personnes de manière synchrone. Lorsque deux personnes travaillent sur la même page, il est possible d’inviter l’autre personne sur sa page. Ceci est réalisé en utilisant une version simplifiée du modèle de collaboration de Croquet, appellé STT (Simplified TeaTime). Une version EToys a été également réécrite au dessus de Tweak.
Le système de synchronisation de l’activité des utilisateurs est relativement simple : il consiste à faire in-fini comme si le même calcul s’effectuait dans les machines de chacun des utilisateurs. Ceci peut être garanti si chacun des évènements utilisateurs est correctement estampillé par un échange de messages entre les différents participants à une session TinLizzie. Dans un système comme STT (ou Croquet), le traffic réseau est très faible, puisque seulement les évènements utilisateurs sont transmis. Par exemple, lorsqu’un utilisateur tire un objet à l’écran, seulement 40 à 50 paquets sont envoyés (I.e 7kB/s à 9kB/s de traffic).

WikiPhone est un autre outil de collaboration développé par Yoshiki. Il s’agit d’un outil de type VoIP minimal. Comme le dit Yoshiki : “No id, no signaling, no security”. En suivant le principe de la philosophie d’Unix, il fait une chose et le fait bien. WikiPhone utilise le protocole HTTP, il n’y a pas d’authentification des utilisateurs, cela ressemble plus à une radio qu’à un téléphone en fait. De même que TinLizzie, l’implémentation est en Squeak et utilise les différents codecs que l’on retrouve dans une image de base.


Subscribe

Subscribe to my RSS Feeds