John Urdell interviewe Allen Wirfs-Brock

John Udell a mis en ligne une interview qu’il a réalisé avec Allen Wirfs-Brock, un des développeurs d’une des toutes premières implémentations de Smalltalk : Smalltalk Tektronix, un interprète de bytecode sur des processeurs Motorola 68000 qui tenait sur 1 Mb. La machine virtuelle était principalement écrite en Pascal, cross-compilé sur un DECSystem-20, puis le code assembleur généré a été complètement réécrit et optimisé pour la plateforme 68000. Le Smalltalk Tektronix n’utilisait aucun système d’exploitation. C’est un peu le même principe qui a été utilisé avec SqueakNOS. Allen Wirfs-Brock a ensuite travaillé chez Digitalk (racheté par Parcplace), Instantiations et maintenant Microsoft, où il s’intéresse aux langages dynamiques. C’est donc en quelque sorte un retour au source pour lui.

WordPress database error: [Table 'doesnotunderstand.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '333' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date


Subscribe

Subscribe to my RSS Feeds