La NASA ouvre le code de CLARAty

La NASA a ouvert sous une licence libre un certain nombre de briques logicielles faisant partie du cadre d’applications CLARAty (Coupled Layer Architecture for Robotic Autonomy). Ce framework utilisé notamment pour les robots d’exploration martien comprend 44 modules et plus de 100000 lignes de code. Même si on dispose pas des mêmes robots que la NASA, il devrait être possible de réutiliser une grande partie de ce code notamment les parties concernant la localisation, la locomotion ou la planification dans d’autres projets robotiques. Le code est diffusé avec une licence appellée : CLARAty TSPA Licence, mais qui malheureusement ne correspond pas tout à fait aux définitions de logiciels logiques définies par la FSF ou l’OSI.

WordPress database error: [Table 'doesnotunderstand.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '350' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date


Subscribe

Subscribe to my RSS Feeds