Sortie de Seaside 2.8

La version 2.8 de Seaside vient de sortir après plus de sept mois de développement dont deux de release candidate. Seaside est un framework web libre (MIT) écrit en Smalltalk qui abstrait HTTP, HTML et JavaScript. Avec Seaside, il n’est plus question de pages web mais uniquement de composants réutilisables qui s’appellent les uns les autres et se composent. Un autre des avantages de Seaside consiste en sa faculté de modélisation des flots d’exécution.

La version 2.8 apporte un grand nombre d’améliorations et de corrections parmi lesquelles :

  • un système de rendu de pages jusqu’à deux fois plus rapide (voir ci-dessous)
  • une consommation mémoire jusqu’à 4 fois moindre (voir ci-dessous) en utilisant notamment une nouvelle implémentation pour le mécanisme de continuations et le système de backtracking associé,
  • une compatibilité accrue avec les différentes implémentations de Smalltalk : Squeak mais également les versions commerciales de Smalltalk : VisualWorks et GemStone/S,
  • une nouvelle version pour KernelImage (une version minimale de Squeak),
  • beaucoup plus de documentation (144 classes commentées au lieu de 99), de tests unitaires et un site web refait à neuf.

Un guide de migration a aussi été réalisé pour aider les développeurs à passer de Seaside version 2.7 à la version 2.8.

Mise à jour : l’annonce est également disponible sur LinuxFr.

WordPress database error: [Table 'doesnotunderstand.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '445' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date


Subscribe

Subscribe to my RSS Feeds