Squeak et bases de données

Ramon Leon fait le point sur l’état du support des bases de données avec Squeak. Deux approches sont possibles : les bases de données objets (SGBDO), les bases de données relationnelles (SGBR). Ils passent en revue trois outils de type SGBDO : Magma, Omnibase et GOODS. Même si ce sont des outils intéressants, aucun n’est satisfaisant à ces yeux pour un projet professionnel. Ce sont de plus des outils supportés par un seul dévelopeur, ce qui pose des problèmes de perennité.

En ce qui ce concerne les bases de données relationnelles, la première solution consiste à utiliser le support ODBC de Squeak, mais chaque requête à la base de données bloque la machine virtuelle ce qui n’est pas terrible … Deux bases de données sont supportés directement par Squeak : mySQL et PostgreSQL. Pour Ramon, il est hors de question de travailler avec mySQL, qu’il ne qualifie pas de SGBD d’entreprise. La seule solution qui reste est donc PostgreSQL, qui est d’après lui comparable en maturité et en performance avec des solutions comme Oracle et SQLServer.

Il est en train de tester le plugin PostgreSQL avec GLORP qui permet de faire le mapping relationnel-objet sur l’application de blog en Seaside qu’il a montré dans un screencart il y a quelque temps et fera un compte-rendu prochainement de son expérience.

WordPress database error: [Table 'doesnotunderstand.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '58' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date


Subscribe

Subscribe to my RSS Feeds