Interview Smalltalk 1 : Herculano Caetano

Je démarre aujourd’hui une série d’interview d’un certain nombre de membres de la communauté des Smalltalkiens francophones. Cela nous permettra d’avoir un bilan de qui utilise Smalltalk en France et pour quels besoins. Si vous voulez participer à ces interviews, vous pouvez m’envoyer vos réponses en privé.

Le premier interviewé est Herculano Caetano, qui dirige la société Xistos Développement. Vous retrouverez la deuxième interview lundi prochain.

Peux tu nous en dire un peu plus sur toi ? Quel est ton métier, ton parcours ?

Je dirige la société XISTOS Développement qui s’est créé dans le cadre des lois Allégre à partir du LIP6. Je suis géophysicien de formation. J’ai fait une thèse en séismologie à l’Institut de Physique du globe (Paris 7). Puis après avoir travaillé dans le monde du pétrole, j’ai rejoint le LAFORIA (Paris 6) pour faire de l’IA (1986).

Quand et dans quelles circonstances as tu commencé à utiliser Smalltalk ?

Lors de mon arrivée au Laforia, le Directeur Jean-François Perrot venait d’introduire Smalltalk au labo et ma proposition d’appliquer grâce à Smalltalk les idées de l’IA aux Sciences de la Terre l’a tout de suite intéressé. C’est comme ça que ça a commencé.

Quelles sont les raisons qui t’ont poussé vers ce langage de programmation plutôt qu’un autre ?

Pour moi qui n’avais pas de formation « classique » en informatique, les langages objets étaient des outils extraordinaires car ils me permettaient de modéliser des domaines d’application complexes (les catastrophes naturelles et industrielles et leur traitement) sans passer par une abstraction informatique (du type langage C par exemple).

Quelles versions de Smalltalk utilise tu le plus souvent et pourquoi ?

J’utilise exclusivement VisualWorks Cincom, tout d’abord parce que ça me convient très bien mais aussi par paresse intellectuelle car comme ça marche je ne vais pas regarder ailleurs.

Quels produits Smalltalk as tu développé ? Quels sont tes projets ?

Nous avons développé une dizaine de simulateurs de catastrophes en tous genre. Nous aimerions aller vers des descriptions 3D objet, peut-être avec Croquet et vers de la simulation en réseau à travers internet.

Quels sont les avantages et inconvénients de Smalltalk ? Que faudrait-il faire pour l’améliorer ? As tu envie parfois de changer de langage ?

Je suis un Smalltalkien pur et dur. Je n’ai jamais pensé changer de langage et je ne changerai jamais. Je trouve dans Smalltalk la possibilité de prototyper très rapidement et d‘avoir très rapidement une première version du projet en cours de développement.

Quels projets Smalltalk te semblent pouvoir avoir le plus de retentissement dans le futur ?

Je pense que si on va vers des outils en Smalltalk 3D et vers de la simulation Smalltalk en réseau où on va gagner d’importantes parts de marché.

Smalltalk te semble-t-il suffisamment utilisé dans l’industrie ? Est-ce que c’est un marché de niche ?

Je ne pense pas que Smalltalk soit suffisamment utilisé par les industriels sans doute par méconnaissance des possibilités de ce langage. Je ne sais pas si c’est un marché de niche car je ne me suis jamais intéressé à cela.

Est-il possible de vivre en étant développeur Smalltalk ?

Je pense que oui car nous-mêmes nous avons beaucoup de mal à débusquer des développeurs en Smalltalk (d’ailleurs j’ai un besoin urgent d’un développeur pour septembre).

Comment reste-tu connecté avec la communauté Smalltalk ?

J’ai malheureusement été très occupé et je n’ai pas pû me rapprocher autant que je le souhaiterai de la communauté Smalltalk.

Quels conseils donnerais tu à un développeur qui voudrait commencer à apprendre Smalltalk ?

Je pense que dès qu’il a quelques rudiments il faut se donner une application mettant en jeu MVC et apprendre en développant. C’est ce qu’il y a de plus formateur.

WordPress database error: [Table 'doesnotunderstand.wp_comments' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_comments WHERE comment_post_ID = '353' AND comment_approved = '1' ORDER BY comment_date


Subscribe

Subscribe to my RSS Feeds